viernes, 23 de octubre de 2015

Art Contemporain : L’œuvre star de la FIAC était en fait un simple interrupteur




Il était 14h lorsque les agents de sécurité du Grand Palais ont remarqué un attroupement d’environ 200 personnes devant un mur où n’était pourtant accroché aucune œuvre. Un agent de sécurité s’est alors dépêché sur place et a découvert que les visiteurs regardaient l’interrupteur du stand 123. « Ils prenaient des photos et demandaient le prix de l’œuvre, je n’ai jamais vu ça en 30 ans de FIAC » raconte Victor Bernard, agent d’accueil de la foire.
«L’œuvre phare c’est l’extincteur jaune de Vitaly Komar »
Devant cet afflux de plus en plus massif, Jennifer Flay, directrice artistique de la foire internationale a dû intervenir en personne à l’aide d’un haut-parleur en montant sur une chaise pour annoncer que cet interrupteur était un interrupteur et non pas une œuvre d’art. Renvoyant les visiteurs vers l’œuvre phare officielle de l’exposition, un extincteur peint en jaune accroché au 2ème étage par l’artiste russe Vitaly Komar.
Rappelons tout de même que ce n’est pas le premier incident qui perturbe la FIAC, l’année dernière un collectionneur Suédois avait acheté 35000 Euros une galette saucisse au snack de la foire en la prenant pour une création d’un jeune artiste breton.

No hay comentarios:

Publicar un comentario


BLANCA ORAA MOYUA